Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Psychanalyse au Singulier

Corinne Daubigny

Page


définitivement


en


construction 

C.D. s'interroge, et puis esquisse cette réponse :

 

"Cela prend tellement de temps....

à la mesure du nombre de questions soulevées

 

Voilà donc ma liste.

Et d'abord :

Qu'est-ce qui fait "expérience" ?

Où, quand, et surtout :

comment ?

*

Alors penser à ...

Ce qu'on dit peu, non sans raisons, mais..

Par exemple des éléments biographiques ,

son projet fondamental

(ce que l'on sait par après !),

 

bref , l'expérience vécue qui fait votre épaisseur,

votre "fonds" existentiel véritable de femme ou d'homme.

 

Quelque chose, qui, l'analyse aidant

- mais surtout un art de vivre patiemment construit -

aurait pu vous permettre de surmonter ça :

quelque si funeste destin !

 

*

 

Ajoutons ..

La formation de l'analyste : spécificité de son analyse :

en finir ?

Qu'est-ce à dire ?

 

La réglementation étatique de l'exercice de la psychanalyse.

Au fait !

Se rappeler pourquoi c'est "non".

 

Mais dire alors ce qui peut guider cet exercice,

ce qui fait limites,

enfin quelle déontologie, quelle éthique ,

et tout ce qui fait tiers

et pourtant rapproche.

Ajoutons :

Lieux de formation, ou lieux formateurs,

contexte historique de la psychanalyse 1980-2010

et quelques adresses plus fréquentées que d'autres

Confrontation - CFRP - CEM - Le Coq-Héron,

et puis

Espace et Euro-psy.

les supervisions - les groupes de travail

 

*

 

Ajoutons :

Les champs d'exercices (au bout de 30 ans)

Le cabinet du psychanalyste : vrai "hors les murs" ?

Mais la psychanalyse dans la cité-monde, comment y échapper,

et peut-on refuser ?

 

Dans les lieux suffisamment "alternatifs" pour supporter quelque chose

de l'insu ou de l'inouï

ces lieu(x) de vie ou institutions éclatées

cette psychothérapie institutionnelle

cet hôpital de jour

cet ime/impro

ces lieux prévention spécialisée ou non

cette "Maison Verte",

cette Maison d'enfants pas-pareille,

ce centre d'hébergement,

ce CRA, ce CADA,,

ce CMPP,

etc

et même parfois

cette formation des travailleurs sociaux en écoles sup

et des psychologues cliniciens à l'Université

et ces interventions sur site

et supervisions d'équipes

et puis, et puis ..

 

*

 

Et qu'est-ce que tout cela nous dit de l'état du Monde,

de notre place, et de notre rapport à notre responsabilité

et aux pouvoirs ?

 

*

 

Ah mais, ah mais, attendez ..

Peut-on encore exercer la psychanalyse

après avoir répondu peu ou prou publiquement à toutes ces questions ?

 

La réponse la plus classiquement partagée est : "non" !

Alors en aurais-je déjà trop dit ?

 

*

Oh, mais non: car tout cela transpire déjà de nos publications.

 

Il n'y a donc pas grand chose à ajouter sinon que

 

la rencontre proprement analytique,

toute pétrie plus ou moins de tout cela

qui se vit et pourrait se dire

 

est

 Singulièrement 

    Ailleurs ! "

© corinne-daubigny.com : tous droits de reproduction réservés

0